Parcours de formation

Exemple de parcours de formation

Apprendre à conduire est une démarche responsable. Le parcours qui vous est proposé vous permettra d’atteindre le niveau requis pour prétendre à l’examen de conduite et pour pouvoir circuler en toute sécurité.

Il vous faudra prendre conscience que ce qui est appris en formation doit progresser et évoluer, après l’obtention du permis de conduire, en tenant compte des mêmes objectifs sécuritaires que lors de votre apprentissage.

Vous allez apprendre à manipuler une automobile et à circuler dans différentes configurations, à en connaître les risques et les limites.

Vous allez au travers de ce parcours comprendre les règles du code de la route ainsi que l’influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques.

Vous devrez également vous situer personnellement en tant que citoyen dans vos choix de conduite.

En vous engageant dans cette formation, vous vous engagez à suivre obligatoirement le parcours de formation suivant :

Parcours théorique :

La formation théorique qui porte sur des questions « d’entrainement au code » pourra être suivie à votre rythme, soit dans les locaux de l’école de conduite, soit via internet.

Des cours théoriques collectifs sont également dispensés, dans les locaux de l’école de conduite, par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité.

Vous devez obligatoirement assister à 2 cours parmi les 8 suivants:

  • Vitesse et accidents
  • Fatigue et route de nuit
  • Alcool, drogues et médicaments
  • Assurance et constat amiable
  • Eco conduite
  • Risques liés aux conditions météorologiques et à la chaussée
  • Les usagers vulnérables
  • Les spécificités de certaines catégories et la visibilité de leurs conducteurs

Pensez à vérifier les horaires de ces cours, sur les panneaux d’affichage.

Parcours pratique :

Afin de vous préparer au mieux à la conduite en toute sécurité, nous nous appliquerons à vous enseigner la conduite dans le maximum de conditions possibles : telles que par temps de pluie, par temps sec, par vent fort, en présence de neige ou verglas, en campagne, sur autoroute, en ville, ou conduite de nuit.

Pour cette variété de conditions, nous serons évidemment dépendants de la météo, et de la saison (pas de conduite de nuit possible l’été).

Avant de partir, les élèves préparent avec l’enseignant, le contenu du stage et définissent des objectifs communs., de l’écoute pédagogique vous sera proposée, les explications de l’enseignant seront mutualisées.

Quatre compétences sont enseignées et doivent être acquises en fin de formation :

  • maîtriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul ;
  • appréhender la route et circuler dans des conditions normales ;
  • circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers ;
  • pratiquer une conduite autonome, sûre et économique.

L’ensemble du programme de formation est détaillé dans le livret d’apprentissage et dans la fiche de suivi de chaque élève. Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra alors vous présenter aux épreuves du permis de conduire.